Tout savoir sur le goûter de bébé

Pendant les trois premiers mois, le bébé ne prend pas encore de gouter. A cet âge, le lait maternel ou maternisé constitue la base de son alimentation. C’est à partir du quatrième mois qu’il est possible d’insérer d’autres aliments nutritifs comme gouter à son repas : un peu de compote (3 cuillères à café suffisent). Cela permet au bébé de s’habituer à de nouveaux goûts ainsi qu’à la cuillère. Entre 6 à 8 mois, la diversification alimentaire est très recommandée : un biberon de compotes de fruits, varier le lait avec le yaourt ou le fromage blanc. On peut également ajouter un peu de féculents à son biberon. Les potages de légumes sont fortement recommandés pour que le petit puisse s’habituer aux goûts des légumes. Dès que le bébé atteigne sa première année, le lait de croissance est à privilégier et il est aussi possible de lui donner des morceaux de fruits au gouter.

Les féculents : compléments alimentaires pour bébé

Comme la diversification alimentaire est recommandée dès le cinquième mois du bébé, il est alors possible d’intégrer des féculents au repas du bébé. Il sera conseillé aux parents d’insérer un peu de pommes de terre dans la soupe du petit. Les féculents servent en effet de compléments alimentaires qui permettent au bébé de se rassasier. Il est alors préférable de lui en donner le soir avant de dormir pour le rassasier pour toute la nuit. Mais s’il en prend à midi ou pendant l’après-midi, il n’est plus nécessaire de lui en donner le soir. En effet, donner des féculents à un bébé une seule fois dans la journée est suffisant.

Lait de croissance pour l’équilibre alimentaire du bébé

C’est à partir d’un an que les parents doivent songer à donner du lait de croissance à son bébé. En effet, son gouter doit toujours contenir des produits laitiers comme l’yaourt et également des féculents comme le pain et les céréales. En fait, la diversification alimentaire ne doit plus s’arrêter à partir de cet âge. Le bébé doit apprendre de nouveaux goûts. Il est donc possible de varier ses repas et son gouter. Il est même envisageable de mélanger les différents aliments : préparer les céréales avec du lait de croissance, parfumer le yaourt avec du coulis de fruits… Cependant, il est recommandé de donner le lait de croissance jusqu’aux 3 ans de l’enfant.
Trouver quelques articles de puériculture utiles pour apprendre le bébé à manger sur : bambinou.com.

Post your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *