Patrimoine : quand faut-il commencer à investir dans l’immobilier ?

De manière générale, quand on parle d’investissement rentable et sûr, c’est à l’immobilier que l’on pense en premier. Pourquoi cela ? Tout simplement parce qu’en achetant un bien immobilier, vous placerez ainsi votre argent dans la pierre à long terme. Votre bien (bien entretenu) gardera au moins sa valeur dans le temps, vous pouvez même espérer une plus-value. Mais par-dessus-tout, si vous choisissez de mettre le bien en location, vous percevrez une rente chaque mois, aussi longtemps que votre bien ait des locataires. Mais quand faut-il commencer à investir dans l’immobilier ? Telle est la question.

Investir quand on est jeune est une bonne idée

D’après Alain Montaut, Directeur Général du groupe David Immobilier, « En règle générale, il est recommandé d’acquérir plutôt que de louer. Quand on est jeune, c’est intéressant, encourageant et productif. En plus, les banques les encouragent à devenir propriétaires. Elles leur proposent beaucoup de facilités au niveau de l’épargne, des taux d’emprunt faibles, ou encore de l’assurance qui est moins élevée ». Nous avons également interrogé les équipes de Toulouseimmo9 qui confirment cette idée que le plus tôt, c’est le mieux. En d’autres termes, un jeune a toutes les bonnes raisons de se lancer dans l’investissement immobilier. Au lieu de payer leur loyer, ils paieront alors la mensualité auprès de la banque, et le logement leur appartient.

De plus, il existe de nombreux bons plans. Les bons plans se concentrent autour des « appartements à rénover, qui vont augmenter la valeur du bien. Et puis les jeunes aiment réaliser les travaux par eux-mêmes pour tout ce qui est peinture, parquet… » Aujourd’hui, de nombreux jeunes sautent le pas, et « ils partent surtout vers des studios et des 2 pièces en rez-de-chaussée pour avoir une plus grande surface, ou au dernier étage pour avoir plus de lumière ». Toutefois, il ne faut pas investir sans réfléchir. En effet, il est toujours conseillé de se projeter dans le cadre de la revente. Cela conditionnera ainsi automatiquement le choix (emplacement en centre-ville, type de bien, etc.).

Pourquoi les jeunes hésitent ?

En effet, il se trouve que nombreux sont aussi ceux qui hésitent à sauter le pas et à investir dans l’immobilier. D’après Michel Platero de l’Union Financière de Patrimoine, tel est le cas « tout simplement parce qu’ils ne sont pas pressés d’avoir des charges de remboursement sur la tête pendant de longues années (et) car leur avenir géographique professionnel est incertain ». Alors effectivement, cela pose problème : se retrouver avec un logement et un prêt dans une localité, alors que l’on doit partir dans une autre région ou département pour raison professionnelle. Dans ce genre de cas, il faudra par exemple recourir à un prêt relais, pour vendre en vue d’acheter un nouveau bien, ou revendre sans acquérir un autre bien.

Mais si vous êtes l’un de ceux qui aiment particulièrement leur région et qui feront tout pour y rester, alors rien ne vous empêche d’investir dans l’immobilier, même en étant jeune. Plus tôt vous investirez, plus tôt vous serez débarrassé de votre prêt, et plus tôt vous pourrez passer à autre chose, pourquoi pas un autre projet immobilier !

Post your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *