L’incontinence touche aussi les hommes !

Même si l’incontinence est un trouble que l’on rencontre le plus souvent chez les femmes, il faut savoir qu’elle n’épargne pas pour autant les hommes. En effet, de plus en plus d’hommes révèlent être touchés par un problème d’incontinence, qui est aujourd’hui considérée comme un problème de santé publique, dans la mesure où elle devient de plus en plus fréquente et engendre des coûts socio-économiques considérables.

Incontinence : de quoi s’agit-il exactement ?

L’incontinence peut être traduite comme un dysfonctionnement du système urinaire, qui résulte par des pertes incontrôlables et involontaires d’urine. En effet, la personne victime de ce type de problème n’arrive plus à contrôler sa vessie, au point de ne pas avoir le temps d’aller aux toilettes pour uriner. Et cela peut se produire aussi bien de jour que de nuit. Les causes à l’origine de l’incontinence sont très diverses, mais sont le plus souvent liées à l’âge (affaiblissement des muscles du plancher pelvien, descente de vessie, trouble de la prostate, prise de certains médicaments, difficultés à marcher, etc.).

L’incontinence chez l’homme peut se manifester de différentes façons. En effet, outre la perte involontaire et incontrôlable d’urine, celle-ci peut également s’accompagner d’autres symptômes, comme la diminution du jet, la difficulté d’initiation de la miction, l’augmentation de l’effort de poussée pendant la miction, l’égouttement post-mictionnel ou encore l’augmentation de la fréquence d’envie d’uriner durant la nuit.

Il existe par ailleurs plusieurs types d’incontinence urinaire :

L’incontinence urinaire d’effort représente la perte d’urine non précédée d’un besoin et qui survient suite à un petit effort (toux, rire, éternuement, etc.).
L’incontinence urinaire d’urgence (ou par impériosité) signifie au contraire une perte urinaire précédée par un besoin urgent et incontrôlable.
L’incontinence urinaire mixte est quant à elle une perte urinaire associant les deux symptômes précédents.
L’incontinence urinaire par regorgement est plutôt caractérisée par des difficultés d’uriner et est causée par une vessie trop pleine mais dans l’incapacité de se vider.
L’incontinence fonctionnelle est provoquée par des difficultés d’atteinte des toilettes à temps, à cause de troubles mentaux ou physiques.
L’incontinence totale est enfin caractérisée par une perte totale du contrôle de la vessie et un écoulement continu de l’urine.

Enfin, si vous désirez plus d’informations sur l’incontinence et ses manifestations chez l’homme, n’hésitez pas à visiter ce guide complet créé par MDM, le spécialiste de l’incontinence et des produits de confort.

Quels traitements pour l’incontinence masculine ?

Il existe de nombreuses solutions pour traiter l’incontinence chez l’homme. Parmi elles, nous pouvons ainsi citer :

Les protections urinaires : la solution la plus simple est évidemment le port de protections urinaires. Pour les hommes, il s’agit de caleçons équipés d’une coque au niveau du pénis, qui se révèlent être très discrets et confortables.

Les traitements médicamenteux : ce type de traitement doit intervenir seulement en cas d’une hyperactivité de la vessie. Il s’agit le plus souvent d’anticholinergiques qui permettent la diminution l’activité du muscle vésical. Mais il est primordial de se rendre chez votre médecin avant d’entamer un traitement médicamenteux, afin qu’il vous convienne et soit le plus adapté à votre problème.

La rééducation périnéale : assurée par un kinésithérapeute, il s’agit ici d’effectuer différents mouvements, afin de renforcer le tonus du périnée et du sphincter. Elle est particulièrement conseillée aux femmes après un accouchement.

Les interventions chirurgicales : dernière solution et pas des moindres, l’intervention chirurgicale se révèle être la solution la plus radicale pour résoudre un problème d’incontinence. Il s’agit le plus souvent de la mise en place d’un sphincter artificiel, de ballonnets autour de l’urètre ou encore d’une bandelette sous l’urètre.

Post your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *