Le crédit conso : mode d’emploi

Beaucoup de ménages doivent passer par un crédit consommation pour satisfaire certains besoins ou encore pour améliorer leur mode de vie. Que faut-il savoir sur ce type de crédit ?

Le crédit consommation : pour quoi faire ?

Pour ceux qui ne savent pas encore à quoi peut servir le crédit à la consommation, il s’agit d’un crédit que l’on souscrit pour améliorer les conditions de vie dans un ménage. Par exemple, le crédit consommation peut servir à remplacer les appareils électroménagers, comme le réfrigérateur, la machine à laver, la machine à café ou encore pour refaire les travaux dans la cuisine, etc. Le crédit consommation est utilisé pour financer des besoins personnels, hormis les acquisitions immobilières.

Les différentes conditions d’un crédit à la consommation

Généralement, une personne physique a le droit d’emprunter jusqu’à 21.500 euros en crédit à la consommation. Bien évidemment, tout dépend des revenus de chaque emprunteur et de sa capacité à rembourser son crédit. D’ailleurs, les banques ont tout à fait le droit de décider d’octroyer un crédit ou non, en fonction des critères de solvabilité qui leurs sont propres. Elles ne sont donc pas tenues de justifier un refus de prêt, lorsqu’elles estiment qu’un emprunteur ne paraît pas solvable.

Bien scruter l’offre de prêt

Comme pour tout crédit, précise le site Boursedescredits.com, l’emprunteur recevra une offre de prêt émanant de la banque afin de l’informer des différents termes du contrat de crédit qu’ils vont signer par la suite. Le document comportera alors tous les éléments concernant le crédit, notamment son montant, la durée de remboursement, les assurances, le taux d’intérêt, sans oublier le tableau d’amortissement et l’échéancier des mensualités. Il faudra que l’emprunteur se penche particulièrement sur ce document car il en va de la teneur du contrat de crédit.

L’offre de prêt est valable pendant quinze jours, ce qui constitue le délai de réflexion de l’emprunteur. Une fois que ce dernier aura signé et approuvé l’offre, il aura sept jours pour se rétracter, sinon les procédures vont aboutir à la signature du contrat de prêt.

Penser aux différents termes du contrat de crédit

L’établissement d’un contrat de crédit aura une importance particulière, notamment pour l’emprunteur. En effet, c’est ce contrat de crédit qui va définir les différentes obligations des deux parties. Ce qu’il faudra voir en particulier, c’est le montant du crédit : il ne faudra pas s’endetter trop lourdement sous peine de ne pas s’en sortir financièrement.

Par ailleurs, il sera également important de bien définir la durée de remboursement du crédit à la consommation : s’il est trop court, les intérêts de crédit seront faibles mais les mensualités seront très élevées et pourront engloutir la grande partie des revenus. A contrario, une durée de remboursement trop longue peut alourdir la facture, notamment au niveau du coût final du crédit car à chaque mensualité, l’emprunteur devra annexer des frais d’assurance-crédit ainsi que des intérêts de crédit.

Post your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *