La liste des repas de la semaine

Il est certain que trouver chaque soir le menu pour le lendemain représente un challenge perpétuel pour tout le monde, surtout que le défi est à relever tous les jours ! Evidemment dans le meilleur des mondes, l’idéal serait d’avoir un planning de menus hebdomadaires pour que le concept ne représente plus une contrainte éprouvante. Mais comment planifier une liste des repas de la semaine ? Comment s’y prendre pour gérer les restes ? Comment faire pour que le plaisir et l’inspiration dans la cuisine ne disparaisse pas avec trop d’organisation ?

Elaborez des menus simples et rapides

Le principe est d’établir une liste de repas simples pour les jours « ordinaires ». Pour cela, vous dresserez une liste de plats équilibrés que vous répartirez dans un calendrier avec chaque jour de la semaine. Varier les plaisirs et faites que chaque menu apporte à votre table le plaisir de manger.

La composition du menu

Vous devez garder à l’idée que chaque menu devra être composé d’une source protéinée comme le poisson, la volaille, la viande, les légumineuses, … au moins deux fois par jour. En ce qui concerne les accompagnements, vous devrez ajouter des fruits et des légumes à chaque repas et essayez de respecter au mieux le « 5 fruits et 5 légumes par jour ». Les céréales ne devront pas être oubliés tout comme les produits laitiers qui devront composer aux moins deux repas d’une seule journée.

Des menus ajustés à votre emploi du temps

Pour que faire la cuisine ne soit pas une course contre la montre, étudiez l’emploi du temps de chaque membre de la famille et adaptez les repas au timing de chacun. Par exemple, si vous finissez votre travail plus tard le mardi, ne prévoyez pas de cuisiner un plat compliqué avec beaucoup de préparation et un long temps de cuisson.

Une liste de courses « intelligente »

Lorsque vous aurez fini de dresser votre calendrier de menus pour la semaine, vous établirez une liste de courses à partir de ces besoins. Mais ce planning n’étant pas une feuille de route d’Etat, il est possible de la modifier autant que l’on veut ! Ainsi, prévoyez certains soirs où votre humeur ne soit pas encline à manger de la soupe pour le dîner. N’oubliez pas d’inclure dans votre panier des aliments pratiques qui dépannent en cas d’urgence comme des conserves de thon, de légumineuses, du tofu, etc.

Post your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *