Guide pratique sur la bienveillance et le respect de l’enfant

Depuis sa naissance jusqu’à l’âge adulte, le comportement et le caractère d’un enfant vont être influencés par plusieurs facteurs. Pour que votre loulou soit respectueux, il faut lui inculquer dès son plus jeune âge le sens de ce concept. Il est également impératif d’être bienveillant avec lui. Les valeurs que vous transmettez à votre chérubin feront de lui ou non une personne empathique, altruiste envers son entourage. Pour vous aider à comprendre le principe de la bienveillance et du respect de l’enfant, cet article vous dit tout.

La bienveillance et ses principaux bienfaits dans l’éducation de l’enfant

La bienveillance est l’une des plus grandes vertus d’un être humain. Cette qualité s’acquiert généralement dès le plus jeune âge d’un enfant. Par définition, la bienveillance est le fait de porter aux autres un regard compréhensif, aimant et surtout sans jugement. Il est à souligner qu’un adulte bienveillant est dans l’écoute active de son marmot.

Il essaye de comprendre ses émotions ainsi que ses sentiments. Un parent bienveillant fera de son bébé ou de son adolescent un individu doté d’un bon sens relationnel et créatif. Si vous voulez que votre enfant ait aussi cette qualité, fiez-vous à l’éducation bienveillante. Il s’agit d’une éducation basée sur l’empathie et le respect de l’enfant.

Elle est axée sur l’attitude des parents à l’égard de leurs enfants. Cette façon d’éduquer dit non à toute forme de violence. À la place, elle met l’accent sur la manière de préserver l’intégrité d’un petit.

Bien entendu, l’éducation bienveillante n’évite pas les petits conflits entre parents et enfants. Toutefois, au lieu de réprimander votre chérubin, celle-ci encourage la maman ou le papa à trouver une solution avec l’enfant. L’un des principes de l’éducation bienveillante est de faire la différence entre son chérubin et ses actes.

Il est important de rappeler que ce n’est pas le petit qui est mauvais, mais ce qu’il a fait. En lui expliquant qu’il a mal agi, il saura se rattraper et ne plus refaire cette même erreur. Le dialogue que vous aurez avec votre petit ange vous permettra d’établir avec lui un véritable sentiment de confiance. Ce dernier n’est pas que le seul atout de l’éducation bienveillante.

Celle-ci forge aussi votre enfant à devenir une personne courtoise, autodisciplinée et patiente. De plus, cette éducation lui permettra d’être responsable, honnête et autonome.

Des ateliers sur l’éducation bienveillante dédiés aux parents en France

En France, il existe une multitude d’ateliers sur le thème de l’éducation bienveillante. Ils sont dédiés aux parents et sont axés de la petite enfance jusqu’à l’adolescence. Ces ateliers bénéficient aux parents d’un accompagnement au quotidien dans la bienveillance. Ils leur permettent de connaître les clés d’une communication positive et efficace avec leurs enfants.

Ils leur donnent également la possibilité d’acquérir les outils nécessaires pour changer de regard sur leurs loupiots.

Tout ce qu’il faut prendre en compte sur le respect de l’enfant

Respecter son enfant, c’est le considérer comme un être humain à part entière, une personne unique et différente de vous. Respecter son chérubin, c’est lui donner le droit de ressentir des émotions et de les exprimer à sa guise.

Malheureusement, dans la société moderne, bon nombre d’enfants sont désirés afin de répondre à des manques affectifs. Le petit étant alors parfois utilisé comme pansement ou encore un bien narcissique pour le parent. Cela dit, le marmot n’est pas respecté à sa juste valeur. Le respect de l’enfant peut être influencé par différents facteurs.

Un enfant qui se sent aimé se sent automatiquement respecté : en effet, cela va de soi. Un parent qui montre son affection seulement quand son enfant a gagné à un concours fait une grave erreur. Inconsciemment, cela va produire un énorme complexe chez son petit.

Ce dernier va travailler afin de plaisir à sa maman ou à son papa et non pour sa propre personne. Il voudra toujours être à la hauteur des attentes de ses parents, par peur d’être rejeté. Ce n’est pas une bonne façon d’agir avec son petit ange.

Pour que votre enfant puisse se sentir respecté, montrez-lui que vous l’aimez, et ce, dans la réussite et dans l’échec. Ainsi, il saura que vous l’adorez tel qu’il est. S’il a eu de mauvaises notes, au lieu de lui dire qu’il est nul, aidez-le à dépasser ses limites.

En outre, pour se sentir respecté, votre petit trésor a besoin que vous lui accordiez du temps. Quand vous vous engagez à faire quelque chose avec votre chérubin, essayez de tenir jusqu’au bout votre promesse. Un certain nombre d’enfants se plaignent du manque de constance, d’attention de leurs parents.

Ils ont l’impression de ne pas faire partie des priorités de leur maman ou de leur papa. Cela va provoquer en eux un sentiment d’abandon. Tout parent à des contraintes. Néanmoins, cela ne devrait pas être un frein pour passer un moment de qualité avec son loulou. Pour que votre enfant se sente respecté, passez au moins trente minutes par jour à discuter avec lui.

Si votre marmot n’est encore qu’un tout petit bébé, lisez-lui une histoire quand il est dans son berceau. Ce dernier devrait être équipé d’un excellent matelas lit bébé. Cela lui permettra de passer une douce nuit.

En somme, la bienveillance et le respect envers l’enfant sont deux éléments essentiels pour le forger. En se sentant respecté dans son quotidien, il n’aura pas dû mal à vous respecter aussi. Il vous montrera toute son affection à son tour. Pour le bon développement intellectuel et psychique de votre chérubin, évitez les moqueries, les insultes, les menaces et les coups.

Post your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *