Faire du miel dans son jardin

De plus en plus de personnes sont attirées par le fait de produire du miel chez soi. Cette production de miel cache à la fois une grande passion pour le monde apicole, mais aussi un grand intérêt pour la protection de cette espèce animale menacée. Pour rendre votre rêve concret, voici quelques points à savoir.

Pourquoi opter pour son jardin ?

Déguster du miel fait maison est toujours plus succulent que de consommer du miel commercialisé. C’est un grand privilège de pouvoir se servir dans son propre jardin. De plus, cette activité vous permettra de bénéficier d’une jolie décoration florale et colorée dans l’enceinte de votre chez-soi. Posséder une seule ruche vous permettra de produire en moyenne entre 10 à 40 kg de miel par an. Pourquoi ne pas en profiter ?

Les précautions à prendre avant l’installation

Avant de vous lancer dans cette aventure, vous devez avant tout vous assurer que votre entourage et vous n’êtes pas allergiques aux piqures d’abeilles. Cela pourrait être dangereux. Après cela, il est toujours préférable de faire appel à l’aide d’un apiculteur chevronné pour vous orienter dans vos divers choix. Ainsi, vous pourriez lui soutirer quelques astuces et connaître les diverses précautions à prendre et les recommandations à suivre.

Il faut également tenir compte des respects des normes en vigueur en vous informant auprès de votre mairie. Les lois peuvent varier d’une municipalité à une autre. L’installation d’une ruche entre dans un encadrement légal. Vous obtiendrez donc un numéro spécifique en tant que futur apiculteur valide. N’oubliez surtout pas de contacter une assurance responsabilité civile pour être dans les normes.

Trouver des ruches et des abeilles pour commencer l’installation

La façon la plus rapide et facile est la consultation des annonces dans les journaux. Ce genre d’installation est assez recherché de nos jours. Les journaux et revues spécialisées sont à primer. Vous devez prévoir entre 60 à 150 € pour l’acquisition d’une ruche sur des sites spécialisés en apiculture. Il est conseillé d’en acheter trois d’un coup pour éviter les pertes.

Savoir choisir l’emplacement idéal

Installer une ruche dans son jardin ne nécessite pas forcément un terrain de plusieurs hectares. L’important est de placer votre installation dans une zone suffisamment dégagée pour faciliter les va-et-vient des abeilles. Évitez toute sorte d’obstacles comme les branches d’arbres. Si possible, l’emplacement idéal serait près d’une haie de deux mètres en moyenne, en hauteur et à une température avoisinant les 36 °C.

Post your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *