Comment coucher les enfants sans soucis ?

L’importance du sommeil chez les enfants

Un enfant a besoin de dormir suffisamment pour ne pas perturber son développement et le maintenir en bonne santé. Il faut compter en moyenne 10 à 12 heures de sommeil par nuit. En sachant, qu’un enfant fait toujours la sieste entre 4 et 5 ans.

La durée et la qualité du sommeil ont un impact extrêmement important sur le développement et l’apprentissage de l’enfant, quels que soient son caractère et son tempérament.

Une bonne nuit de sommeil améliore le fonctionnement cérébral, joue un rôle fondamental sur sa concentration et assimilation à l’école. Sur le plan physique, cela lui permet de rester en bonne santé en renforçant son système immunitaire et de gérer convenablement ses émotions durant la journée.

Chaque parent a pu remarquer que lorsque son enfant est fatigué, il devient irritable et insupportable. Car, à l’inverse, le manque de sommeil détraque son métabolisme. L’enfant se nourrit moins bien. Il est nerveux, voire hyperactif et aura tendance à passer de la colère aux pleurs en une seconde.

Du coup, ces effets négatifs auront des répercussions sur les parents et l’ambiance générale à la maison. A force, ils deviennent aussi moins patients.

Il est donc primordial de coucher vos enfants suffisamment tôt, dans le calme afin de les mettre dans les bras de Morphée dans de bonnes conditions et vous laisser ainsi profiter de votre moment à deux, essentiel pour l’harmonie du couple. Seulement, voilà, le rituel du coucher n’est pas si simple. Beaucoup d’enfants ne veulent pas aller dormir alors que le reste de la famille est encore dans le salon. Bien souvent, le soir venu, l’heure du coucher est un moment stressant pour tout le monde.

Conseils pour coucher ses enfants facilement

Il existe quelques astuces pour transformer le rituel du coucher en un moment agréable. Plusieurs paramètres peuvent nuire à cette mission :

  • Votre enfant n’a pas sommeil et déborde d’énergie
  • Il a peur du noir
  • Il craint de faire des cauchemars
  • Il ne veut pas rester tout seul dans sa chambre

Chaque problème a sa solution. La chambre d’un enfant doit être un cocon où il se sent en sécurité. Il faut donc veiller à décorer cette pièce avec des couleurs apaisantes et des lumières douces.

Une des astuces essentielles est d’instaurer une routine. Le dîner doit se faire à heure fixe et, à partir d’une certaine heure, vous répétez avec lui les mêmes gestes : on met le pyjama, on se brosse les dents, on lit une histoire, on fait un câlin et au dodo. L’enfant aura ainsi ses repères. Il est conseillé de garder ce rythme les week-ends et pendant les vacances pour éviter les décalages.

Dans la mesure du possible, faites-lui faire ses devoirs après le goûter, de façon à ce qu’il garde un moment de détente avant le coucher. Si vous rentrez tard le soir, n’hésitez pas à faire appel à Centre Services qui met à votre disposition des intervenants expérimentés pour les gardes d’enfants et autres prestations à domicile. Pour plus d’information, cliquez ici. Ainsi, à votre retour, vous lui consacrerez plus de temps.

Si votre enfant a peur du noir ou fait des cauchemars, laissez-lui une veilleuse allumée et la porte de sa chambre entrouverte. Il sera ainsi plus rassuré.

Il voudra toujours faire pipi ou boire ou encore demander un câlin supplémentaire pour gagner du temps. Anticipez au maximum ses demandes.

Ce qu’il ne faut pas faire

Le rituel du coucher sera facilité si vous évitez certaines choses :

  • Les écrans (télévision, ordinateur, tablette,…) stimulant son éveil
  • Les siestes trop longues
  • Les sucreries le soir ou tout autre excitant
  • Les activités trop stimulantes le soir

Dans cette atmosphère douce et calme, il est fort à parier que votre bambin ira au lit sans soucis et fera de beaux rêves.

Post your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *